Info du jour: Je vends un surplus de stock, quelques pièces pour TSF et Teppaz. Lampe transformateur etc. N’hésitez pas à visiter cette page, vous pouvez trouver les pièces manquantes à votre restauration. Suite ICI

Contact pour un devis gratuit pour une réparation radio tsf ICI

 

Une radio a quitté mon musée pour une autre vie.
Il est très rare que je me sépare d’une de mes radios. Elle rentre, et ne sort jamais. Je me suis séparé de celle-ci, juste pour les souvenirs qu’elle pouvait évoquer. Comme je dis très souvent, toutes ses radios ont une histoire, et j’aime les connaitre. Cette radio est partie dans les bouches du Rhône pour une autre vie, et j’en suis très fier.
Voici cette histoire qui m'a fait changer d’avis.

 
POURQUOI VOULOIR A TOUT PRIX LE POSTE DE RADIO PHILIPS 470 A 29 DE 1938 ?
De nos jours nous recherchons plus la modernité alors que moi mon objectif est de retrouver mes souvenirs d'enfant lorsque mon père allumait son poste.
Mon père était né en 1907 et avec ses quelques économies il s'est offert son premier poste de radio " Le Philips 470 A 29". Celui-ci ne l'a jamais quitté au contraire...
Dès mon plus jeune âge mon père me raconta son histoire . En plus d'être un simple poste de radio diffusant de la musique , son rôle principal pendant la dernière guerre mondiale , était d'informer certains groupes de résistants ( tel que mon père) sur les actions à mener contre l'ennemi . Grâce aux messages reçus , celui-ci savait ou il devait intervenir pour sectionner les fils du téléphone utilisés par l'occupant .
Par chance ce poste n'a pas été détruit et il continua de longues années à émettre sur RTL ou mon père écoutait régulièrement " Les Grosses Têtes" .
A son décès je n'ai hélas pas retrouvé ce poste qui me tenait à coeur.
C'est en cherchant sur internet que par hasard je suis tombé sur le site de Mr Dominique Forey , collectionneur et restaurateur de postes anciens. Inutile de vous dire ce que j'ai ressenti lorsque j'ai vu le sosie du poste de mon père complètement remis à neuf par cette personne. Après plusieurs échanges et un travail extraordinaire Mr Forey a bien voulu me le céder à mon plus grand bonheur . Aujourd'hui ce poste fonctionne régulièrement et a trouvé sa place dans mon salon. Grâce à lui mes souvenirs revivent à nouveau.

Encore une fois merci pour tout .
Amicalement.
Michel
 

Vous pouvez trouver sa restauration ICI

   

 

Bourse Ruralissimo

Je prends un peu de temps aussi pour remercier 3 personnes.
Un grand merci à Blaireau. Nous avons beaucoup discuté. J’ai rencontré un passionné ce qui est vraiment agréable. Je suis reparti avec un de ses petits émetteurs, et je suis vraiment ravi, car il couvre ma propriété comme je le désirais. Le porté est surprenant surtout en PO, sans compter la qualité du  son qui est parfaite. C’est du très beau travail.
Un grand merci à Jean-Michel (DocTSF). Une remorque pleine de radios. Mon fils et ma belle-fille sont repartis avec une général Radio qui a été fabriqué ici à Dijon et un transistor Reela rouge. Bientôt ces deux radios vont retrouver la parole. C’était vraiment dur de choisir, nous avions qu’une envie, c’était d’accrocher sa remorque pour toutes les prendre.
Et ne pas oublié Bernard _39 pour l’organisation, qui est à chaque fois parfaite.

 
 

 

Nouveau En ligne

Voici un monstre vertical, qui a retrouvé la parole.

Cette radio pèse quand même 20 kg La caisse était bien abimée. La partie supérieure était totalement séparée du reste de l’ensemble. Quelques manques de plaquage.

Cette radio a été présentée au salon de la TSF en septembre 1936, et d’après les infos que j’ai, elle coutait 2375 F, ce qui représente environ 1700€ aujourd'hui, ce qui devait représenter un budget.

La restauration a été d’un grand classique, et n’a pas posé de problèmes particuliers, justes 2 tubes qui ne sont pas d’origines, mais le réparateur de l’époque a fait du bon travail, alors j’ai conservé ce qu’il a fait. J’ai juste détaillé l’indicateur à ombre, qui est l’ancêtre de l’œil magique.

Belle pièce qui a trouvé sa place dans le musée.

 

 

Une date à retenir, pour deux, expos vente d’exception, Dimanche 7 juillet 2019

Je serais à plusieurs centaines de kilomètres la semaine avant, mais je serais là, présent, je ne manquerai pour aucune raison ses deux manifestations. J’ai peur que cette journée ne soit pas assez longue pour tout faire.

La 1ere. Vide grenier et retro Motors à Chivres. Vide grenier pas tout à fait comme les autres,  une fois par an, on trouve un déballage de pièces pour voitures anciennes, motos anciennes, et surtout un  tas de pièces pour tracteur des années 50 à 60. Pour le Pony de 1953 de mon fils, il nous manque encore quelques pièces. On croise les doigts pour les trouver cette année.

L’année dernière, j’avais trouvé une pipe d’admission et échappement, et un carburateur solex inversé. Je vais attacher les mains de mon fils pour être sur de ne pas revenir avec un tracteur.

 

 

La 2eme également a ne pas manqué. Bourse expo de la radio et Ruralissimo,  Saint-Aubin dans le 39.
Une bourse de la radio enfin pas que la radio. D’autres exposants seront au rendez-vous présentant des démonstrations de réseaux de trains miniatures, des séances de battage à l’ancienne, des animations diverses, mais la aussi, j’espère trouver quelques pièces qui me posent problèmes pour la restauration de quelques TSF en bref de quoi satisfaire petits et grands tout au long de cette journée. Je vais aussi m’attaché les mains afin de ne pas revenir avec plusieurs radios

 

Pourquoi une photo de ma petite belle fille et la Cox de mon fils ?

 

Juste pour présenter le Pygmy modèle Polyton de 1957.

Mon fils voulait cette radio pour un meeting de Cox et Combi, mais comme je dis, les petites et grandes ondes ne les intéressent pas, il voulait bien entendre la FM et le Bluetooth pour le connecter à son téléphone. En clair, il voulait que je  lui insert un petit module chinois.
Le montage n’a pas été très simple, car à cette époque la masse était positive, 1er problème, et le 2e, l’ampli d’origine avait un souffle terrible à vide, pour le couvrir il fallait mettre le son assez fort de cette radio. Le but n’était pas de casser la tête à tout le monde. J’ai commandé un petit ampli 3w toujours en Chine pour quelques Euros.
Cette radio a fonctionné 3 jours de 8 à 23h00 en Fm, et s'il faut en passé par là pour leur donner une 2 e vie alors allons-y. Bien sûr le montage est totalement réversible, 2 soudures pour le HP, 1 pour l’antenne et les deux dernières pour le connecteur à pile, et il retrouve son identité d’origine.
J’ai trouvé ce montage sympa, et surtout cette radio avait une très bonne qualité son, une puissance largement suffisante sans pour autant être un consommateur de pile.
Cette radio a eu du succès au meeting, il faut dire que ses radios avec leur cadran rond sont vraiment vintages.

 
 

Les petits derniers

 

Un Teppaz oscar


Comme dit ma petite femme « encore un ! » oui mais celui-là, enfin de cette couleur, je ne l'ai pas. De toute façon quand je vois un Teppaz ou un Optalix, je ne peux pas résister.

 

   

La fête des Pères :

Un joli poste a batterie pas référencer, il doit dater de 1920 à 1925, par contre le jeu de tube n’est pas cohérent RE450, A109 et A110, pour moi le RE450 n’a rien à faire sur cette radio.

 

 

Les petits nouveaux
2 radios, plusieurs questions ! Démonter pour pièces ou je les restaurer ?

 

Philips B2F 90 A. cette radio n’est pas d’une grande rareté, mais elle est en bonne état. Très vintage, mais aussi très tout courant, avec tout ce que cela comporte dans la dangerosité.
3 possibilités :

    • Je la démonte pour pièces. Mais je possède déjà de nombreuses pièces de se type de radio
    • La restaurer, mais du faites que c’est une tout courant, elle sera surtout en décoration.
    • Ou alors elle sera vidée de ses lampes, et à la place plusieurs petits modules, afin d’en faire une jolie enceinte Bluetooth et FM, tout en gardant son coté vintage, sans le danger qu’elle représente.

Je la mets de coté et je me laisse du temps pour choisir.

 
   
 

La 2eme radio.

Une épave Acrest-Radio type 36 qui doit dater entre 1936 et 1945, je pense plus qu’elle est juste d’après guerre, car elle est composée d’un jeu de tube très surprenant : 80, 6F6g, 6Q7mg, 6M7, ECH3, EM4.
3 types différents.

2 possibilités :

  1. Elle fini pour pièces vu son état. Le châssis est plus un tas de rouille qu’une radio, sans parler de la caisse, qui elle est cassé, et le placage qui se décolle de partout. Par contre le cadre en verre est en très bon état.
  2. Ou bien je la restaure. J’aime bien se genre de radio, qui est dans un état lamentable et la sauver de la destruction. De plus la marque a fabriqué 4 ou 5 modèles, dont le 34 et le 56 qui sont répertoriés, par contre rien sur se modèle, donc il serait dommage qu’elle finisse pour pièces. De plus je possède un grand nombre de tubes qu’elle possède.

Comme pour la Philips je me donne quelques jours de réflexion sur son avenir. J’asperge un maximum d’anti rouille et on verra la suite à donner.

 
     

 

4 radios ont été restauré, elles ne seront pas en ligne, car il y a pas grand-chose à dire. Les radios des années 55 ne sont pas récalcitrantes, et beaucoup moins capricieuse que leurs ainées.
Bien entendu si vous êtes intéressé par mes notes et docs de leurs restaurations, je vous les fais parvenir par mail.

La 1ere une Radio Visseaux - Versailles 61, de 1960. Se modèle est légèrement différent car il est équipé d’une platine Teppaz Eco. Un module FM lui a été monté.

La 2eme Ducretet-Thomson  Modèle : Voix du monde 580 F. Cette radio a été branchée alors que les condos de filtrages étaient HS. Toute l’alimentation, telle que la EZ80 et quelques résistances ont été endommagé. Par chance le transfo n’a pas été touché.

   

La 3eme, Une  Schneider Modèle : Romance 58 FM. Comme est dit dans le modèle elle date de 1958, et elle est équipée d’une tête FM avec le tube ECC85. La gamme est de 88 à 100 Mhz. Très joli son en FM et très bonne réception en GO. Belle fabrication.

La 4eme une radio plus ancienne,  une RTA modèle BV6 de 1946. Le correcteur de tonalité, fonctionne par un contacteur rotatif à position. Le seul problème que j’ai rencontré, était que l’isolation en bakélite de se contacteur était défectueux, et sur deux position la HT se mettait en cour jus, ce qui avait tendance a crée des étincelles sur ses contacts avec une petite fumée. Changement de l’étage défectueux, et l’affaire est joué. Très bonne quantité sonore, et sensible au GO.

Les 4 radios ont retrouvé leurs propriétaires  pour une 2eme vie

 

Les mises à jour ne sont pas très fréquentes. Depuis décembre 2018 je suis très pris. Quelques restaurations, ont été effectuées. Elles ne seront pas en ligne, car elle relève du classique, et aucun point, n’est à détaillé. Comme je dis, je suis toujours derrière la porte pour venir sur mon site, et également sur le forum. Une radio de 1936 est en cours de restauration. Elle sera bientôt en ligne.

Bientôt également plusieurs photos dans la rubrique « Album Photos » par exemple:

 

Ma future belle fille, mon fils avec sa jolie cox de 1953

 

 

Petits animaux que l’on trouvent dans les bois lors de nos ballades d’hiver

 

Le petit nouveau Très jolie radio des années 1935.

Jeu de tube type « Europe des années 30 » 506, H4128D qui équivaut à une E446, E447, E44 et sans doute une E443 ou C443 car il y a plus aucune inscription. Les composants sont montés sur des plaquettes qui vont rendre la restauration plus simple. La boiserie est en très bon état pour son âge, par contre le châssis très oxydé pour ne pas dire un tas de rouille. Une restauration intéressante en perspective

 
 

 

En ligne

 

Je croyais que cette radio était de marque MG ou MC ou bien encore Clerson du faites qu’elle a une petite plaque, mais vraiment pas certain. Je ne trouve aucune info sur se modèle, alors même si c’est une Clerson, c’est un modèle inconnu.

Cette radio est équipée de tubes Transco rouge, et je pense qu’elle doit dater juste d’avant  guerre.


Voici le jeu que j’ai pu relever
EZ4 Valve que j’ai remplacé par une 1883 à la fin de la restauration (voir texte)
ECH3 En oscillateur
EF5 pour l’amplification Moyenne fréquence
EBC3 pour la détection et l’ampli BF
EL3n pour l’ampli. de puissance
EM1 pour l’œil magique

Elle est commandée par 4 boutons, 3 en face avant et 1 derrière la radio qui est le correcteur de tonalité. Ce dernier n’est pas une bête de courses, c’est un condensateur de 47µf qui est plus ou moins suivant la position du potard en contre réaction.


Celui de droite, sélecteur de fréquence GO, PO, OC, avec une position PU
Milieu, commande des stations pour l’intermédiaire du condensateur variable
Et celui de gauche, Marche Arrêt et volume

Suite

 

 

 

En ligne

Je reçois de nombreux mails, de personnes désirant faire réparer ou restaurer une radio, bien souvent de famille, ou pour la déco « vintage », sans trop savoir ou le faire, faire  en France.
Vous avez 2 possibilités

  1. Soit vous contactez par leur site, Charlestine et vous leur demandez un devis. https://www.charlestine.fr/. Ils font du très beau travail, par contre, c’est totalement différent par rapport à nous restaurateur, car il vire tout l’intérieure, pour incérer de l’électronique moderne.
  2. Soit vous faites appel a un restaurateur, qui va restaurer votre radio au maximum dans son origine, et vous retrouverez le son que nos grands parents écoutaient.

J’ai décidé de proposer un petit questionnaire pour ceux que cela intéresse, en sachant que je ne fais pas cela pour l’argent, mais uniquement pour mon plaisir, donc les frais sont uniquement les pièces de rechange. Toute restauration intéressante sera en ligne par la suite.
Suivant le lieu de votre habitation, vous pouvez envoyer par mondial relais votre radio, à savoir qu’il faudra remettre se montant pour le retour. Par contre pour les personnes qui sont à moins de 200 km, je préconise de faire le trajet. Une petite virée un dimanche en Bourgogne pour découvrir ses beautés.
Evidement le montant du devis peut légèrement varier suivant si vous avez un transfo, des tubes  à changer ou non.

Suite

 

Le petit nouveau

 

Le petit dernier. Une radio de la marque Sonneclaire, le modèle est sans doute 3052  avec un jeu de tubes Américain 6A7, 6D6, 6B7, 42, et une 80 pour la valve (Sous réserve du tube 6A7, et 42, car les inscriptions étaient complètement effacées. Par contre au lampemètre, elles répondent parfaitement à ses 2 références)

Aucun renseignement sur se modèle
D’après ces tubes on peut dater cette radio des années 1935 - 1936, car très rapidement ces tubes ont été remplacé par des Transco, et Octal.
 

 

En ligne

Clarville Triomphe de 1952

J’ai acheté cette radio au printemps 2011. La 1ere fois que je l'ai vu, je suis passé devant sans trop la regarder car elle ne correspondait pas aux années de ma collection. Un moment après je suis revenu, et comme elle était à un prix vraiment bas pour se modèle, je suis parti avec.

Cette TSF a une particularité, il faut la sortir par  devant, en faites il faut démonter toute la partie avant pour sortir le châssis, en commençant par le cadre qui est en plexi glace.

Suite

 

 

 

Bientôt en ligne

Le Teppaz a été restauré. Je ne vais pas détailler sa restauration, car j’ai repris exactement les explications du Teppaz oscar. La restauration c’est bien déroulé, sans accroc, preuve que mes explications sont bonnes, a un détail prêt, la couleur du châssis.

 

 

 

J’adore cette photo


Mon petit fils William.


Peut être mon remplaçant. Je l'ai toujours laissé jouer avec les boutons des radios, malgré que le musée lui fait encore un peu peur, surtout qu’il y a 2 grandes marionnettes en bois.
Depuis un moment, je l’habitue à venir dans l’atelier pour se familiariser.
Bien sur il regarde de temps en temps, des petits dessins animés ou une chaine de dessin animé sur l’écran du PC, mais comme je ne suis pas télé pour les enfants, je le fais jouer aussi, avec une ampoule de 6,3v, et une alime,  ou bien, avec le contrôleur en position Buzzer. Il comprend vite comment allumer la petite ampoule ou bien faire sonner le contrôleur.
Bientôt je vais lui apprendre à faire chauffer un tube.

 

En ligne

 

Je ne suis pas trop fan des tout courants. Il faut bien comprendre, qu’il faut être très prudent lors de la restauration, du faites que le secteur est présent sur le châssis, et sur toutes les parties métalliques comme les axes des commandes.
Aujourd’hui se genre de radio n’existerait pas et heureusement !
Par contre, je trouve que c'est  très jolie petite radio.

Malgré leur dangerosité, très souvent elle fonctionne en 110v. Sur se modèle je ne trouve aucune information. 1 ou 2 lui ressemble avec le même jeu de tube, mais électroniquement elle est différente.

Suite

 

Actualité
La saison terminée, riche en rire et émotion, avec d’excellent moment. C’est pour cela que j’ai délaissé le site comme l’an passé par manque de disponibilité, malgré que j’ai toujours été derrière la porte a surveillé. Bref, nous voila en automne, donc un peu plus dispo pour bientôt mettre en ligne la restauration d’un tous courants. 2 autres restaurations ont été faites mais elles ne seront pas en ligne, car la 1ere a été très classique, et elle a chanté sans problème. La 2eme un peu différente, le bloc d’accord est HS, donc en attendant de trouver cette pièce, un petit module FM a été monté, ce qui lui redonne vie.

 

Encore une fois il a fallu que je me défende contre le vol de certains documents et photos, pour alimenter un site équivalent, mais au pays bas. Malgré la langue je suis arrivé à faire supprimer mes documents. Je n’arrive toujours pas à comprendre, que des sites peut scrupuleux se servent de document voler pour nourrir leur site, sans même prendre la politesse de demander !

Les derniers arrivés :
L’avantage de voyager, c’est que je peux aller dans différents départements afin de trouver de belle TSF

Amplix modèle Bourgogne de 1956,

 

 

jeux de tube miniature, EZ80, ECH81, EBF80, EBF80, EL84

 

Cadre clairon 

Antenne TSF cadre-photo cadre gainé style croco façade sous verre

 

 

 

Marconi  14 n0438 de 1938,

 

 

jeux de tubes  EK2, EF5, EBL1, 5Y3G

 

Radio L L modele 636b  de 1937, jeux de tubes 6A8G, 6K7G,

 

 

6Q7G, 6F6G, 80G, 6G5 ou bien 6A8G, 6K7G, 6Q7G, 6F6G, 5Y3G, 6G5

 

Sonora vm3, de 1937, jeux de tubes : 6A7 6D6 6B7 42 80.

 

 

La sérigraphie sera à refaire

 

Et enfin un Teppaz oscar.

Comme ma dit ma femme « Encore un », oui mais celui ci est différent, en faites il n’est pas couleur ivoire, mais gris bleu, ce modèle n’est pas courant. J’ai toutes les pièces pour le remettre en état

 

 

 

En ligne

 

 

Cette radio est assez surprenante, cette forme ovale la différencie des autres.
Malgré sa forme originale, je retrouve un montage classique, telle que la commande du CV par friction, le support du cadran également. Le transfo d’alimentions et le transfo d’impédance sont universels. Haut parleur standard, avec une encoche faites grossièrement pour le passage de l’axe du bouton volume.
On dirait bien une radio monté artisanalement. Il est vrai que cette marque n’a pas fait beaucoup de modèle. La marque EMRIC a vécue 2 ans, 1937 et 1938, Comme beaucoup, après la seconde guerre elle n’a plus donné signe de vie. Cette marque nous a laissé quelques modèles de forme surprenante, mais qui a vraiment son charme, et qui sort de l’ordinaire de nos caisses rectangulaires.

Suite

 

Info sur le site

Désolé pour les perturbations sur le site ses derniers jours
Le site: Les  TSF de nos vieux jours, est passé en connexion  sécurisé, en effet j’ai passé le serveur  de HTTP en HTTPS.
Cette sécurité n’a que pour but, de vous protéger, protéger vos logins, mot de passe et également votre adresse mail.
Les hackers, de bas niveaux se servent de nos bases de donnée pour prendre tous et n’importe quoi, surtout les adresses mails et envahir la planète de pubs et de spams. Assurez-vous quand vous fournissez des infos sur un site qu’il soit bien en HTTPS car nombreux forums n’y sont pas.
Le http, sera supprimé des registres une fois que les moteurs de recherches auront été modifié, donc modifier vos liens.
Le passage n’a pas été sans complications, et normalement tout est rentré dans l’ordre, par contre si une page ne s’affiche pas correctement, je vous remercie de me prévenir

ME CONTACTER

1 juillet 18

 

 

En ligne

La restauration de cette radio aura été assez classique, juste un point délicat : l’ancien bricolo, a déréglé les transfos MF, un axe est cassé. La difficulté a été une fois la restauration terminée d’alignés les transfos.
Pour faire se genre d’alignement, il faut impérativement un générateur BF et HF, et d’un oscilloscope.

L’oscilloscope je l’ai, par contre j’ai restauré un générateur HF de 1954. Je dois reconnaitre qu’une fois aligné, j’ai une très bonne réception pour RTL et Europe1, mais beaucoup moins bonne pour RMC.
Le son de cette radio est très soyeux

Suite

 

 

 

Accueil